Marketas dans la Réserve de Fathala

16/03/2015 18:57

Dans la cinquième semaine de travail sur le terrain, notre équipe a entrepris un voyage de six heures de la région de Thiès à la région de Fatick. De la ville de Kaolack le chemin poussiéreux alterne avec route asphaltée, de laquelle vous préférez toujours le poussiéreux. Après la route cahoteuse notre équipe a eu l’honneur de rencontrer le nouveau directeur de la Réserve de Fathala et les étudiants sud-africains qui y travaillent. Cependant l'objectif principal, l'identification des jeunes nouveau-nés de l’éland de Derby occidental, reste essentiel pour notre équipe. En raison de la densité de la végétation et le climat humide de la région de Fatick, l'identification semble être très difficile et son succès imprévisible. Mais finalement  pendant trois jours de recherche avec l'aide des étudiants sud-africains et la chance qu’on avait, on a pu identifier deux mères et leurs petits dans la réserve et deux autres mères potentielles dans le deuxième enclos. Durant le séjour les filles ont eu à faire une excursion  dans la réserve avec le nouveau directeur  avec qui elles ont  eu à découvrir de faunes locales. Les travaux ont pris fin sur une discussion portant sur l’importance de la connaissance de l’environnement mais surtout sur sa protection pour un bien commun.